LIBERTE – OLERON / GROSSE FATIGUE

Réalisation : Bruno Podalydès / Michel Blanc
Compositeur : René-Marc Bini
Music Box MBR 118

Nommé aux Césars pour « Les Nuits Fauves » de Cyril Collard et « Les Caprices d'un Fleuve » de Bernard Giraudeau, 7 d'Or pour « Inca de Oro » de Patrick Grandperret, René-Marc Bini a également travaillé avec Marion Hänsel, Patrick Dewolf et David Moreau. Compositeur de nombreuses musiques de série TV, pianiste de formation, mais aussi guitariste, multi-instrumentiste, chanteur, son parcours musical témoigne d'une curiosité jamais rassasiée.



« Liberté-Oléron », raconte l'histoire de Jacques qui amène sa famille à l’île d’Oléron chaque été et décide de réaliser son rêve : acquérir un voilier et voguer vers le grand large avec son épouse et ses quatre enfants. La partition de René-Marc Bini s'éloigne des stéréotypes de la musique de comédie et convoque une approche « musique du monde » comme un appel au voyage, au grand large et à la découverte.

Prix du scénario lors du Festival de Cannes en 1994, « Grosse Fatigue », sur une idée originale de Bertrand Blier, raconte les déboires d'une vedette de cinéma (Michel Blanc dans son propre rôle), face à un sosie plus vrai que nature qui cherche à lui ravir son identité. La partition de René-Marc Bini préfère jouer le grand écart permanent entre urgence et instabilité (percussions asiatiques), développement lyrique (orchestre symphonique) ou chanson réaliste du générique final.