Réalisateur : Robert Zemeckis
Compositeur : Alan Silvestri
Sony 88985392312

Casablanca 1942.  Au service du contre-espionnage allié, l’agent Max Vatan rencontre la résistante française Marianne Beauséjour lors d’une mission à haut risque. C’est le début d’une relation passionnée. Ils se marient et entament une nouvelle vie à Londres. Quelques mois plus tard, Max est informé par les services secrets britanniques que Marianne pourrait être une espionne allemande. Il a 72 heures pour découvrir la vérité sur celle qu’il aime.


Une histoire traitée mille fois avec ici, en espionne, Marion Cotillard qui est formidable car comme elle n’exprime jamais rien, il est difficile de savoir qui elle est, donc difficile au pauvre Max Vatan de savoir s’il couche avec l’ennemi ! Tout cela est bien mou, un mauvais pastiche des films mythiques hollywoodiens, Zemeckis nous avez habitué à plus haut (The Walk). Alan Silvestri est le compositeur attitré de Zemeckis et il n’a jamais fait de mauvaises musiques, même pour les pires films (ceux de Cannon Group). Ici il fait le boulot. Bien sûr il y a des musiques additionnelles comme celles interprétées par Armstrong, Prima, Goodman. Dans une rue de Casablanca on entend également un air d'Edith Piaf, clin d’œil au film « La Môme » qui consacra Marion Cotillard en 2008. Sur le CD les morceaux d’époque sont transcris. Un disque a mettre à côté des superbes musiques d’Alan Sivestri qui sont nombreuses (« Retour vers le Futur, Qui Veut la Peau de Rogger Rabbit, Abyss, Forrest Gump, The Croods, Van Helsing, The Walk »…)
https://www.youtube.com/watch?v=6ytfmUIuseI
Stéphane Loison