Imprimer
Catégorie : BO en CDs

Printemps 1914. Jeune femme féministe à l'esprit frondeur, Vera Brittain est résolue à passer les examens d'admission à Oxford, malgré l'hostilité de ses parents particulièrement conservateurs. Décidée à devenir écrivain, elle est encouragée et soutenue par son frère et sa bande d'amis – et notamment par le brillant Roland Leighton dont elle s'éprend.

Mais les rêves de Vera se brisent au moment où l'Angleterre entre en guerre et où tous les jeunes hommes s'engagent dans l'armée. Elle renonce alors à écrire pour devenir infirmière. Tandis que la jeune femme se rapproche de plus en plus du front, elle assiste avec désespoir à l'effondrement de son monde. Préparez vos mouchoirs ! C'est le premier film de ce réalisateur plus connu pour ses documentaires et c'est une réussite. Tout est en place pour suivre le chemin de Vera magnifiquement interprété par la superbe suédoise Alicia Vikander qui nous avait ému dans un autre drame « Royal Affair ». Si nous n'avons pas souvent été tendre avec les BO de Max Richter, il faut reconnaître qu'il offre ici une magnifique bande son. Le succès de ses arrangements des quatre saisons de Vivaldi est incompréhensible. Il vient d'écrire une musique « soporifique » interprétée à Berlin : « Sleep » qui dure huit heures ! C'est un artiste qui sait faire parler de lui, qui sait faire du copier coller, comme le font de nombreux artistes actuellement, avec aussi bien Bach que les Beatles. Il écrit de la musique minimaliste dans le style américain ou bien de l'électro. Il compose pour l'opéra, pour des installations d'art contemporain, la télévision, le cinéma... Il a compris le système et sait s'en servir. Par contre, ici, il a composé une musique simple, inspirée, minimaliste, avec un éclairage romantique, qui ne mange pas l'image. Il a compris que l'histoire est forte et qu'il est inutile de la surligner. James Kent y est sûrement pour beaucoup. Cette histoire germano-britanique, comme ses origines, l'a peut-être inspiré. A l'écoute du disque, les images de ce beau film nous reviennent en mémoire. Une bien belle BO pour un bien beau drame.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=tMqaQiOQ8kY&list=RDtMqaQiOQ8kY#t=17