Imprimer
Catégorie : BO en CDs

Film de Benjamin Renner,Vincent Patar,Stéphane Aubier. Musique de Vincent Courtois. Chansons écrites par Thomas Fersen. 1CD Les éditions Milan. Universal

Vincent Courtois est violoncelliste de formation. Il étudie avec Roland Pidoux, du Trio Wanderer, et Frédéric Lodéon, puis s’oriente vers le jazz. Il joue dans plusieurs formations (Solal, Lourau, Escoudé, Sclavis, Pifarely). Il a de nombreux disques à son actif. Il travaille aussi avec les Rita Mitsouko. En 2007, il signe la musique du film « Ma vie n’est pas une comédie romantique ».

Pour la nouvelle bande sonore de «  Ernest et Célestine », il a fait appel à ses amis jazzmen, comme Louis Sclavis, à la clarinette, François Couturier, au piano, Dominique Pifarély, au violon, et Michel Godard. Il a élaboré une construction subtile pour le film, où chaque personnage a son thème et son instrument, à la manière de « Pierre et le Loup » : piano et clarinette pour Célestine, dont la musique sautillante désigne la naïveté du personnage, violon pour Ernest. Au fur et à mesure de la narration filmique, les thèmes vont se mélanger, percussions, cordes, piano pour les moments d’action. Chaque pupitre est attaché à un personnage ou à une symbolique précise. Le basson, par exemple, incarne La Grise, l’autorité, la police. Le film d’animation demande une extraordinaire précision de la part des animateurs, et aussi du compositeur. Tout doit être créé à partir des images sans son. Le compositeur doit s’adapter avec le design, les bruitages. Cela demande des réajustages très complexes. A l’écoute du disque, on retrouve les personnages, les moments du film, et surtout les trois belles chansons de Thomas Fersen, dont une chantée par Lambert Wilson. Un disque pour continuer le conte, le film, ou simplement pour le plaisir de l’écoute.