Réalisateur : Jennifer Yuh et Alessandro Carloni. Compositeur : Hans Zimmer.

 

Troisième volet produit par Dream Works, avec des gags, des aventures épiques comme il se doit dans ce genre de dessin animé. Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparaît ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu'au village secret des pandas. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres.

Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s'attaquer aux plus grands maîtres du kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l'impossible : transformer une horde de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung Fu Pandas ! Hans Zimmer a abandonné pour ce genre de film son style de musique boum badaboum. On est dans le registre du Roi Lion, on pourrait s'y méprendre sur certains morceaux (The Panda Village). Il y a des thèmes harmonieux qui flirtent avec la musique chinoise. Il y a même de la musique sentimentale. Le CD offre deux chansons : « Try » interprété par Patrick Brasca avec Jay Chow, et « Kung Fu Fighting » joué par The Vamps. Des artistes asiatiques de renom sont venus participer à cette musique : le pianiste Lang Lang, le violoncelliste Jiang Wang.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=10601n0Y84w&list=PLeNErtgP0mU8IBTKkb1uMThNMFKnYPKQ8