Imprimer
Catégorie : BO en CDs

Réalisateur : Vincent Lannoo-Bourton. Compositeur : Thierry Westermyer. 1CD Cristal Records BOriginal BO-24

 

C'est la musique de la série d'anticipation diffusée sur Arte. Dans un futur proche, dans une société où 80% de la population est sans emploi, une jeune femme, Izia, tente de survivre. Elle est née dans "la Zone", du mauvais côté du Mur, un Mur qui a été dressé pour séparer les Zonards des 20% d'Actifs de la Ville.

Au fil du temps, les tensions se sont accentuées entre les deux territoires : une rébellion est née parmi certains chômeurs. Les Activistes multiplient les actes de sabotage et de pression, et l'équilibre entre la Ville et la Zone se fragilise. Le Gouvernement décide alors de mettre en place la mesure des "Emplois Solidaires" pour calmer la situation : 10.000 habitants de la Zone vont être sélectionnés pour travailler dans la Ville...Une série à la Hunger Game qui n'est pas réussie, avec des dialogues d'une grande pauvreté, une fin assez convenue et des personnages principaux inintéressants au possible. Ce thème a été traité mainte fois au cinéma, de la comédie satirique italienne dans les années 70 (le pôle emploi est en fait un lieu où les chômeurs disparaissent !), au film terrifiant mexicain qui porte le le nom de Zone, ou encore aux deux films de Carpenter, et dans une certaine mesure, dans Soleil Vert ou Bienvenue à Gattaca. Un mur existe en vrai au USA et le documentaire sur le sujet est plus terrifiant que cette série. Thierry Westermeyer, le compositeur, a eu la lourde tâche d'écrire la musique. C'est un mélange d'instruments acoustiques traditionnels et d'éléments électroniques. Il a une formation classique au conservatoire de Lyon, il vient de la scène rock et a surtout composé pour la télévision avec des réalisateurs comme Miguel Courtois, Thierry Binisti. La seule écoute du CD nous plonge dans un univers étrange et fascinant plus que les images du feuilleton. On espère que cette BO sera un tremplin pour ce compositeur. Il le mérite. Par contre, le « trepalium » des scénaristes et du réalisateur est à revoir !