Denis Dercourt souligne :« Il y a les compositions écrites des mois avant le tournage, en général pour le piano. Celles que les comédiens apprennent, qui nous influencent artistiquement, celles qu'on murmure tout au long du tournage… jusqu'au premier montage. Et puis, lorsque Jérôme Lemonnier commence à composer la bande originale sur les images, je commence à comprendre dans quelle direction émotionnelle ira notre film. Ces musiques jouent le rôle de "révélateur," comme au temps de la pellicule lorsque celle-ci devait passer par un dernier bain chimique pour que les images prennent pleinement leur sens... Comme lors des ciné-concerts où Jérôme parvient à faire vivre dans un seul élan les partitions de tous nos films, ce disque est pour moi un témoignage très émouvant. C'est une trace de notre partage et de notre voyage. Comme si au fond, quelle que soit la forme, on cherchait toujours la même chose, comme pour retrouver toujours une même mélodie. »

 

Voilà tout est dit ! Il n'y a plus qu'à apprécier ce voyage délicat qu'est la musique de ce compositeur.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=ZSDbgesIYCk