Troisième volet de cette série culte, Zimmer est toujours aux commandes. Sa musique est reconnaissable par son manque d'originalité dans les harmonies. Il faut dire qu'il fait comme on faisait à Hollywood dans le temps de la musique à la chaîne. Elle est efficace et convient parfaitement au film. Dreamworks n'en demande pas plus à son compositeur fétiche. Le pianiste Lang Lang est présent sur plusieurs scores. Est-ce pour ses origines chinoises qu'il a été choisi ? On peut entendre un cover de « Kung Fu Fighting » par The Vamps, ainsi qu'une chanson de Patrick Brasca feat. Jay Chou.