Faisant suite à sa Thèse de Doctorat (Paris-Sorbonne, 2013), au livre : La chanson polyphonique française au temps de Debussy, Ravel et Poulenc (L’Harmattan, 2017) et au disque : Polyphonies françaises (www.ensembleleonor.fr) (cf. Lettre d’information n°118, 2018), Marielle Cafafa — fondatrice de l’Ensemble Léonor — et son équipe très motivée réalisent une nouvelle publication autour du renouveau de la chanson française. L’accent est mis notamment sur celles de Raymond Bonheur (1861-1939), Reynaldo Hahn (1874-1947), Paul Ladmirault (1877-1944), d’Angèle Ravizé (1887-1980), mais aussi de Maurice Ravel (1873-1937), Jean Langlais (1907-1991), Jacques Chailley (1910-1999)...

Ce livre quadrilingue a le grand intérêt de présenter les poésies en français, anglais, espagnol et italien avec la collaboration de traducteurs expérimentés, d’indiquer les références des poètes allant de Charles d’Orléans (1394-1465), Clément Marot (1496-1544) et Rémy Belleau (1528-1577) jusqu’à Guillaume Apollinaire (1880-1918). Toutes ces chansons sont accompagnées de judicieux commentaires. Une publication prouvant que, si la chanson polyphonique française a vécu son apogée au XVIe

siècle, elle connaît encore un véritable regain d’intérêt au XXe siècle.
Édith Weber