Œuvres pour violoncelle et piano

JANÁČEK : Œuvres pour violoncelle et piano.  Nouvelle édition par Jiří Fukač, Bedřich Havlík & Jiří Zahrádka.  Bärenreiter Urtext : BA 9509.

Il s’agit de deux versions de Pohádka, œuvre écrite vers 1910. L’histoire de l’œuvre et des éditions est assez complexe.  L’important est de disposer maintenant d’une édition critique et intégrale de ces deux versions qui diffèrent de façon significative.

Variations sur ré

Claude-Henry JOUBERT : Variations sur ré, pour violoncelle avec accompagnement de piano. Combre : C06602.

Ce morceau, destiné au 1er cycle (1re position), est un peu trompeur dans son titre : l’« accompagnement » de piano se révèle être un partenariat à part entière et la mélodie est équitablement répartie entre les deux instruments. Ces variations nous font passer par majeur, mineur, gammes et arpèges, chromatismes… le tout avec l’humour et le sens musical bien connu de l’auteur. Bref, ces variations sur allient musique, travail instrumental et théorie musicale avec un rare bonheur.

 

Djapou (Force de travail au Népal)

Frédéric BORSARELLO : Djapou (Force de travail au Népal) pour violoncelle & piano. Combre : C06580.

Le Népal est là pour le titre : pour le reste, il s’agit plutôt d’un mouvement perpétuel dans un fa majeur franc et massif. Le piano se contente d’accompagner tranquillement les doubles croches forcenées du violoncelliste à qui rien n’est épargné. Un morceau jubilant mais qui exploite toutes les ressources du violoncelle et de l’exécutant et qui demandera à ce dernier une bonne… force de travail, et pas seulement au Népal !