Francis COITEUX : Giovana pour violoncelle et piano. Fin de 1er cycle. Sempre più : SP0283.

L’indication « allegro delicato » placée en tête de cette pièce en décrit bien le caractère. Le début est primesautier avec un passage plus rythmé et plus agité. La deuxième partie est constituée d’une « valse cantabile » à trois temps rapides et qui a parfois des allures de valse musette. Tout cela respire la bonne humeur et la joie de vivre. Piano et violoncelle dialoguent avec bonheur. L’ensemble est très bon enfant.