Guillaume LEBERT : La légende de Ponthus pour violoncelle & piano.  Lafitan : P.L.1923. Cette pièce de niveau préparatoire nous conte l’histoire d’un fils du roi de Galice qui, chassé de son pays par les Sarrasins, s’enfuit pour se réfugier en Bretagne où il finira, après bien des péripéties, par épouser la belle Sidoine.  L’auteur conseille de se laisser inspirer par le texte écrit pour interpréter cette œuvre empreinte d’un caractère modal et de rythmes censés nous replonger à l’époque de la Table Ronde.  Et comme disait Charles Trenet : « Il suffit pour ça d’un peu d’imagination… ».