En Mémoire Tragiquement Optimiste. Op. 16 pour violoncelle et piano. (Transcription du concerto pour violoncelle et orchestre à cordes). Fortin-Armiane : EFA 101.

Ce concerto comporte trois mouvements. Le premier s'intitule « Prélude et allegro moderato ». A la fois lyrique et tourmenté, ce premier mouvement crée une atmosphère à la fois inquiétante et pourtant pleine de ressort. Le deuxième, intitulé « Lamentoso », s'enchaine directement avec le premier. Il n'a rien d'une complainte mais maintien la tension sans aucun répit. Le dernier mouvement est une « Gigue » haletante à la fin paroxysmique. Bref, il s'agit d'une grande et belle œuvre qui a été enregistrée et dont on peut entendre des extraits sur le site http://www.de-williencourt.com/DOMINIQUE-DE-WILLIENCOURT-L.html .