The French Fiddler

Edward HUWS JONES (Arrangements par) : The French Fiddler, pour violon & piano.  Niveau : facile à intermédiaire.  Boosey & Hawkes (www.boosey.com) : BH 12056.  108 p.  18,95 €.Cette édition complète du « Violoniste traditionnel français » comporte le conducteur (violon mélodique, violon d’accompagnement, piano + guitare ad lib.) & les parties séparées de violons.  Fort réjouissant panorama : Gascogne (Saut du balai/ Gigue), Tarn (La Jeanne Saint-Martin/ Le tric-trac), Provence (Adieu pauvre Carnaval/ J’ai vu le loup), Auvergne (Les lourdauds de la montagne/ Chantons l’heure du départ), Berry (La bourrée d’Aurore Sand/ Polka des vignerons), Morvan (Bourrée de plein-jeu/ Scottish de Marmagne), Alsace (Au soir/ Chanson de route/ La cruche), Paris (Gare au loup !/ Un soir d’amour), Bretagne (Complainte/ Air de marche).

 

Argentinian Tango and Folk Tunes for Violin.

Ros STEPHEN : Argentinian Tango and Folk Tunes for Violin.  Niveau : intermédiaire à avancé.  Schott World Music (www.schott-music.com) : ED 13379.  108 p. + CD (TT : 70’18).

 

Incluant 41 tangos, milongas, chamamés, zambas, gatos ou chacareras, ce superbe recueil présente tous les styles musicaux de l’Argentine.  Souvent sous forme de duos : avec guitare (ou bandonéon), 2e violon ou piste playback MP3… Sont, en outre, fournies toutes explications nécessaires sur chacune des pièces.

 

 

 

1001 secondes de mise en doigts au violon.

Bruno GARLEJ : 1001 secondes de mise en doigts au violon.  Hit-Diffusion (www.editions-hit-diffusion.fr).  10,55 €.

Dans ce recueil, le compositeur & psychopédagogue Bruno Garlej propose aux violonistes de tous niveaux des exercices appropriés à une gymnastique quotidienne : exercices progressifs, classés en 3 paliers, pour une rapide mise en doigts..  Volume se terminant sur le « double » d’une Courante de la 1re Partita BWV 1002 de Jean-Sébastien Bach.

 Monisme

André DAVID : Monismepour violon seul.  Avec CD.  Delatour : DLT1400.

 

Cette pièce du compositeur André David, mort en 2007, a été dédiée au violoniste Alexis Galpérine, qui à réalisé l’enregistrement joint à la partition.  Il s’agit d’une œuvre difficile, en trois mouvements indépendants, qui ont en commun leur véhémence, leur urgence, pourrait-on dire, qui s’exprime dans un langage haletant.  Ajoutons que cette œuvre fut créée en 1992 aux Concerts de midi de la Sorbonne, qui poursuivent leur mission auprès des mélomanes depuis 1953, et dont la qualité et l’engagement sont bien connus.

 

 Advent, advent !

Irmhild BEUTLER & Sylvia Corinna ROSIN : Advent, advent !  Chants de Noël et d’hiver pour le violon.  Très facile.  Breitkopf Pädagogik (www.breitkopf.de) : EB 8827.  28 p., ill. couleurs : Marlies Walkowiak.  12,50 €.

À tout violoniste débutant, ce joyeux album propose, de manière progressive, 17 chants de Noël ou d’hiver, jouables en première position (textes en seul allemand).  Avec second violon et/ou piano (ou guitare), dans d’habiles arrangements signés Ulrike Wildenhof (une précédente édition était parue, en 2009, pour flûte à bec).  L’album inclut un cahier séparé pour le piano.

Quatuor à cordes

Nicolas BACRI : Quatuor à cordes n°6, op.97.  Le Chant du Monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : MC 4504.  28 p. (+ parties séparées).

Après avoir largement diffusé des partitions du « 20e siècle », les Éditions du Chant du Monde ont lancé la Collection « 21e siècle ». Le Quatuor à cordes n°6 de Nicolas Bacri date de 2005. Le compositeur, né en 1961, a été l’élève de Cl. Ballif, M. Philippot, S. Nigg et M. Constant. Premier Prix de Composition musicale (1983), après son séjour à la Villa Médicis, il se distinguera par plusieurs Prix et sa carrière internationale. D’abord adepte de la musique atonale, il revient progressivement au sentiment tonal dans ses compositions. Pour lui, l’exigence formelle prédomine, sans pour autant nuire au lyrisme. Dans cette partition, la saisie indique l’usage des altérations (notamment des bécarres), les nuances voulues par le compositeur, les tempi et la dynamique. L’édition pour quatuor comprend aussi les parties séparées pour chaque instrument. À vos archets pour rendre hommage à ce musicien si attachant.

Maurice JOURNEAU : Simple cantilène

op 50. Version pour orgue & violon.  Combre : C06695.

On se reportera à la version pour orgue seul quant au commentaire.  Disons seulement que cette version répartit le discours entre les deux instruments.

 

Gréco CASADESUS : Trois pièces pour violon seul

Troublances, Réminiscences, Insistances.  Armiane (www.armiane.fr/index.php) : EAL434.  Distr. Fortin (16, rue Ganneron, Paris XVIIIe).

Saluons ces trois œuvres d’un membre de la fameuse dynastie, notamment connu pour ses musiques de film.  Elles sont, disons-le, d’une grande beauté.  Lyriques, et demandant une grande souplesse mélodique et rythmique, elles évoquent, selon le compositeur, « les vibrations de l’âme, celles qui habitent le cœur, bien sûr, mais également celles qu’héberge le cœur du violon ».  Comment mieux dire ?

 

Jean-Marc ALLERME : Duet hits.

Une collection inédite de duos originaux.  Lemoine : 28854 H.L

Nous avions déjà signalé, dans notre précédente Lettre, cette collection.  Voilà donc le volume consacré aux duos de violons.  Inutile d’insister sur la qualité musicale de ces petites pièces abordables par de quasi-débutants.

Vittotio MONTI : Czardas

Bärenreiter’s Easy Concertos.  Bärenreiter : BA8975.

Quelle excellente idée de proposer dans cette collection la célèbre Czardas de Monti… La préface indique les présupposés techniques requis pour son interprétation.  De plus, un lien est proposé vers le site www.violinmasterclass.com où se trouvent des vidéos illustrant les différents points techniques ainsi qu’une exécution intégrale.

Oskar RIEDING : Concertino in ungarischer Weise

op.21 pour violon & piano.  Édité par Kurt Sassmannshaus.  Bärenreiter’s Easy Concertos.  Bärenreiter : BA8973.

Dans la même collection, voilà un concerto d’Oskar Rieding, dans le style hongrois. Cette pièce n’utilise que les première & troisième positions.  Elle bénéficie également des exercices indiqués par le site www.violinmasterclass.com

Jean-Baptiste ACCOLAY : Concerto n°1

en la mineur, édité par Kurt Sassmannshaus.  Bärenreiter’s Easy Concertos.  Bärenreiter : BA8976.

Composé en 1868 par le violoniste belge J. B. Accolay, ce concerto est devenu un classique de l’apprentissage du violon.  Il constitue une étape qui permet de faire le point sur les acquisitions de l’élève.  C’est, en même temps, une musique fort agréable qui peut aussi former le goût du jeune violoniste. En voici une édition très pédagogique qui bénéficie également du soutien du site www.violinmasterclass.com

Michel CHEBROU : Serinette

pour violon & piano.  Niveau débutant.  Lafitan :P.L.1860.

Voici la version violon et piano de la Serinette pour flûte, recensée en décembre 2009. L’auteur prend soin d’expliquer la nature et l’intérêt de la serinette.  Joyeuse et pleine de charme, cette pièce devrait enchanter le jeune violoniste.

Simple cantilène

Maurice JOURNEAU : Simple cantilène op 50. Version pour orgue & violon.  Combre : C06695.

On se reportera à la version pour orgue seul quant au commentaire.  Disons seulement que cette version répartit le discours entre les deux instruments.

 

Trois pièces pour violon seul

Gréco CASADESUS : Trois pièces pour violon seul : Troublances, Réminiscences, Insistances.  Armiane (www.armiane.fr/index.php) : EAL434.  Distr. Fortin (16, rue Ganneron, Paris XVIIIe).

Saluons ces trois œuvres d’un membre de la fameuse dynastie, notamment connu pour ses musiques de film.  Elles sont, disons-le, d’une grande beauté.  Lyriques, et demandant une grande souplesse mélodique et rythmique, elles évoquent, selon le compositeur, « les vibrations de l’âme, celles qui habitent le cœur, bien sûr, mais également celles qu’héberge le cœur du violon ».  Comment mieux dire ?

Duet hits.

Jean-Marc ALLERME : Duet hits.  Une collection inédite de duos originaux.  Lemoine : 28854 H.L

Nous avions déjà signalé, dans notre précédente Lettre, cette collection.  Voilà donc le volume consacré aux duos de violons.  Inutile d’insister sur la qualité musicale de ces petites pièces abordables par de quasi-débutants.

Czardas.

Vittotio MONTI : Czardas.  Bärenreiter’s Easy Concertos.  Bärenreiter : BA8975.

Quelle excellente idée de proposer dans cette collection la célèbre Czardas de Monti… La préface indique les présupposés techniques requis pour son interprétation.  De plus, un lien est proposé vers le site www.violinmasterclass.com où se trouvent des vidéos illustrant les différents points techniques ainsi qu’une exécution intégrale.

Concertino in ungarischer Weise

Oskar RIEDING : Concertino in ungarischer Weise op.21 pour violon & piano.  Édité par Kurt Sassmannshaus.  Bärenreiter’s Easy Concertos.  Bärenreiter : BA8973.

Dans la même collection, voilà un concerto d’Oskar Rieding, dans le style hongrois. Cette pièce n’utilise que les première & troisième positions.  Elle bénéficie également des exercices indiqués par le site www.violinmasterclass.com

 

Concerto n°1

Jean-Baptiste ACCOLAY : Concerto n°1 en la mineur, édité par Kurt Sassmannshaus.  Bärenreiter’s Easy Concertos.  Bärenreiter : BA8976.

Composé en 1868 par le violoniste belge J. B. Accolay, ce concerto est devenu un classique de l’apprentissage du violon.  Il constitue une étape qui permet de faire le point sur les acquisitions de l’élève.  C’est, en même temps, une musique fort agréable qui peut aussi former le goût du jeune violoniste. En voici une édition très pédagogique qui bénéficie également du soutien du site www.violinmasterclass.com

Sonate pour violon & piano

René-Louis BECKER (1882-1956) : Sonate pour violon & piano op.103.  « Compositeurs alsaciens », vol. 19.  Delatour : DLT1730.

Trois mouvements composent cette sonate : Moderato alla fantasia, Andante, Allegro con spirito.  Lyrique et passionnée, cette œuvre devrait figurer au répertoire de tout violoniste. Elle mérite d’être découverte et écoutée.

 

Serinette

Michel CHEBROU : Serinette pour violon & piano.  Niveau débutant.  Lafitan :P.L.1860.

Voici la version violon et piano de la Serinette pour flûte, recensée en décembre 2009. L’auteur prend soin d’expliquer la nature et l’intérêt de la serinette.  Joyeuse et pleine de charme, cette pièce devrait enchanter le jeune violoniste.

  Joseph-Ermend BONNAL : 3 Portraits de musiciens

Joseph-Ermend BONNAL : 3 Portraits de musiciens. Suite pour 3 violons. Delatour : DLT0976.

Haendel, Haydn, Rameau, voici trois petites miniatures pleines de charme et sans grande difficulté. Ces trois « à la manière de… » seront une excellente occasion de faire pénétrer des élèves moyennement avancés dans l’univers de ces trois compositeurs. Ajoutons qu’elles sont également pleine d’humour…