Cette pièce comporte deux courts mouvements dans le style de Haydn, fort agréables à entendre mais qui demandent au trompettiste beaucoup de précision dans le phrasé et l'expression. L'allegretto, notamment, demande une vélocité certaine mais qui ne devra pas se faire aux dépens de la finesse et de la musicalité.