Rémi MAUPETIT : Le lac argenté  pour trompette ou cornet ou bugle et piano. Fin de 1er cycle. Lafitan : P.L.2872.

Voici un bien poétique lac. Avec des patineurs, peut-être ? La mélodie, fort jolie et apparemment bien sage se déroule au-dessus d'arpèges très classiques mais sur une basse qui suggère un rythme de samba. Une partie médiane, à 6/8 n'est pas sans faire penser au rythme du premier mouvement du Concerto de Aranjuez. Bref, ce lac argenté ne manque ni de reflets ni de piquant. Les deux interprètes devraient y trouver beaucoup d'intérêt et de plaisir.