François ROSSÉ : Noise D’fense pour saxophone solo (baryton et soprano). Difficile. Delatour : DLT2708.

 

Jouant alternativement du baryton et du soprano, l’interprète est en même temps acteur, puisque ses interventions instrumentales sont précédées ou suivies d’interventions parlées « relatant les navigateurs errants sur l’immensité océane ». Il est inutile de préciser que l’auteur fait appel à toutes les techniques contemporaines de jeu du saxophone. La pièce a été écrite en 1998 lors d’un passage à Londres.