Olivier DEVIENNE : Sur le sable pour saxophone alto et piano. Débutant. Lafitan : P.L.2966.

Lorsqu'on lit le titre, on pense d'abord à la plage… Mais le rythme obstiné et la tonalité de do mineur, avec de temps en temps la fameuse seconde augmentée entre cinquième et sixième degré fait plutôt penser à la caravane dans le désert. Qu'importe ? Le tout, c'est de se faire une image mentale qui permette d'interpréter cette pièce fort intéressante. Le pianiste est ici un partenaire à part entière : c'est de la vraie musique de chambre. Bref, les jeunes interprètes devraient trouver à jouer cette œuvre beaucoup de plaisir et de profit.