pour saxophone alto et piano. Préparatoire. Lafitan : P.L.2983.

Si cette pièce commence par une introduction calme et expressive, elle se continue par un ensemble plus allant et assez varié, tant par le rythme que par les modulations. Sa place dans la catégorie « musique de chambre » signifie que le piano a sa place à part entière. Il faudra donc une vraie complicité et une vraie écoute entre les deux instrumentistes. Le côté oriental est évidemment bien présent avec les secondes augmentées récurrentes. L'ensemble est très agréable et devrait plaire aux interprètes.