Cette pièce est bien dans le caractère et le style de cette « Belle époque » dont nous parle le titre. Mais il est à craindre que les jeunes saxophonistes, même en fin de premier cycle, n’aient qu’une très vague idée de ce que peut être cette période… Une écoute d’un quadrille ou d’un comique troupier pourra sans doute compléter leur culture historique et musicale ! Car il faudra une certaine gouaille pour être dans l’esprit du morceau par ailleurs bien plaisant et dans lequel piano et saxo pourront s’en donner à cœur joie.