Colette MOUREY : Mouvances pour tuba solo. Chanteloup Musique : CMP 021.

Sept pièces constituent ces mouvances, mouvances de la musique mais aussi de l’instrumentiste. L’auteur invite à une véritable mise en scène dans chaque tableau : « Fluctuations » porte bien son nom, Suivent « Fractures », « Fuites », « Frictions », « Flexions ». « Fêtards » constitue un point central avec le souvenir d’un petit air de fête. Le tout débouche sur « Finitions » : l’ensemble se termine par un énorme crescendo et un piano subito allant vers un ppppp… L’ensemble dure autour de sept minutes. C’est dire que chaque tableau est extrêmement bref. Mais il est à parier qu’on ne s’ennuiera pas un instant à l’écoute – et à la vue – de cette œuvre peu banale mais qui donne vraiment envie !
Daniel Blackstone