Il s'agit d'une vraie petite suite aux visages divers mais qui ont un point commun : l'importance du piano en général et de son dialogue avec le partenaire. Ce sont donc cinq courtes images (l'ensemble ne dure pas plus de trois minutes trente, qu'il faudra faire sortir de leur boite, le tout dans un langage tout à fait moderne, mélodiquement et rythmiquement.