Pascal PROUST : Les sapins beaux musiciens  pour saxhorn ut ou sib (ou euphonium) et piano. Fin 1er cycle. Sempre più : SP0115.

C'est bien agréable, les compositeurs qui se réfèrent à Apollinaire ! On ne peut que conseiller à l'élève de lire le poème Les sapins auquel se rapporte le titre avant de jouer cette œuvre pleine de poésie. Les différents paysages se succèdent dans des ambiances variées et dans des harmonies délicates. C'est une fort jolie pièce.