Rémi MAUPETIT : Sambodrome pour saxhorn basse /euphonium / tuba et piano. Elémentaire. Lafitan : P.L.3020.

La première partie de la pièce est déjà sur un rythme de jazz un peu nonchalant à 76 à la noire. La mélodie est chantante et se déploie sur un rythme de piano syncopé qui nous évoque déjà une ambiance sud-américaine. Quant à la deuxième partie, c’est une samba en bonne et due forme à 76 aussi, mais à la blanche, cette fois, et sans répit jusqu’à la fin. Il va falloir que nos deux interprètes fassent preuve d’un sens de ce rythme si particulier qu’il faut sentir pour bien le jouer. L’écoute de quelques sambas typiques pourra certainement les aider pour l’interprétation… Ajoutons que c’est tout simplement une musique bien agréable à entendre.