Rémi MAUPETIT : Chantaline pour saxhorn basse/euphonium/tuba. Fin de 1er cycle. Lafitan : P.L.3019.

Ce morceau comprend deux parties très différentes : d’abord on trouve une sorte de valse un peu nostalgique qui évoque un peu les « couleurs du temps » d’un certain Béart dans un fa mineur un peu sombre, le tout sous forme de variations. Une Cadence dans le même style conclut cette partie. Puis on enchaine sur un swing en do Majeur bien balancé qui contraste avec la première partie. L’ensemble ne manque donc ni de variété ni de charme et devrait séduire ses jeunes interprètes.