Franz LISZT : Bénédiction de Dieu dans la solitude

Franz LISZT : Bénédiction de Dieu dans la solitude.  Urtext.  G. Henle Verlag (www.henle.de) : HN 984.  8,50 €.

Datée de 1853, cette pièce en trois parties appartient au cycle des Harmonies poétiques et religieuses, inspiré du recueil de poèmes éponyme d’Alphonse de Lamartine (1830) ; elle est la plus importante du cycle.  En exergue de la partition, est donnée la première strophe du poème : « D’où me vient, ô mon Dieu ! cette paix qui m’inonde ? […] Un nouvel homme en moi renaît et recommence. ».  Les indications de doigtés sont celles du compositeur.  Une œuvre majeure bien trop rarement interprétée.

 

Laure BORIE : Jazz me boogie

Laure BORIE : Jazz me boogie.  5 boogies pour piano.  Combre : C06680.

Ces pièces très simples mais aussi très entraînantes peuvent constituer une excellente initiation au rythme ferroviaire et à la grille classique du boogie.  Beaucoup de plaisir en perspective pour les jeunes pianistes.

 

Jean KLEEB : Classic goes Jazz

Jean KLEEB : Classic goes Jazz.  13 Jazzy Arrangements.  1 vol. 1 CD.  Bärenreiter : BA 8760.

Jacques Loussier ou les Swingle Singers nous ont, de longue date, habitués à ces détournements.  Disons que les arrangements ici proposés sont de grande qualité et ne décevront pas les interprètes.  Du Petit Livre d’Anna Magdalena à Moussorgski en passant par Mozart, Schubert, Chopin et consorts, ce sont les grands « tubes » du jeune pianiste qui sont ici revisités.  Attention, il ne s’agit pas de pièces pour débutants mais pour pianistes aguerris.  On se délectera en écoutant le CD, à la fois interprétation et réinterprétation des pièces écrites.  Cette écoute est indispensable, notamment pour l’interprétation du « ternaire »…

 

Horia SURIANU : SonaTanoS pour piano

Horia SURIANU : SonaTanoS pour piano.  Combre : C06633.

Cette œuvre dont le nom évoque un aspect diabolique l’est certainement par son rythme qui se meut dans des mesures variables mais où la croche est toujours la base obstinée. Voici une œuvre attachante et tonifiante de ce compositeur d’origine roumaine mais installé en France et naturalisé depuis longtemps. Titulaire d’un premier prix de composition du Conservatoire national de Bucarest, il est également titulaire d’un doctorat de l’Université Paris I où il enseigne également.

 

Sophie ALLERME LONDOS & Nicolas NEIDHARDT : Your turn to improvise…

Sophie ALLERME LONDOS & Nicolas NEIDHARDT : Your turn to improvise… À vous d’improviser… Approche de l’improvisation pour piano. 1vol. 1CD. HL Music (Lemoine) : 28861 H.L.

Il est bien difficile de mener sur les chemins de l’improvisation. Différentes méthodes existent, souvent fondées sur le propre chemin personnel de leur auteur. Mais tous les chemins mènent à Rome… Saluons donc ici le travail très pratique que nous proposent les auteurs. Cette méthode s’adresse à des pianistes « classiques » ayant déjà quelques bonnes notions de solfège et d’harmonie, bien qu’elle reprenne ces notions à la base.  Le CD accompagne pas à pas la progression en offrant des ouvertures sur les réalisations possibles. Souhaitons que, grâce à ce travail, beaucoup de pianistes connaissent désormais les plaisirs et les joies de l’improvisation.

 

Arletta ELSAYARY : Révérence pour piano

Arletta ELSAYARY : Révérence pour piano (préparatoire).  Lafitan : P.L.1974.

Cette jolie pièce demande précision, élégance et charme.  Elle devrait faire le bonheur du jeune pianiste.

 

Nicolas OBOUHOW : Œuvres pour piano.

Nicolas OBOUHOW : Œuvres pour piano.  Lemoine : HL 28541.

Les éditions Lemoine nous font redécouvrir ce compositeur, trop peu connu, qui vécut de 1892 à 1954. On lira avec beaucoup d’intérêt la préface de Jean-Michel Bardez qui édite le recueil. Des fac-similés des manuscrits permettent de mieux comprendre l’écriture de ce musicien. Un disque de ces pièces a été réalisé pour le label Sisyphe par Jay Gottlieb.  Ce CD est disponible chez Abeille Musique.  Deux partitions d’orchestre de ce compositeur sont également disponibles aux éditions Lemoine.

AlphaStyles

Pari BARKESHLI, Annick CHARTREUX, Bernard DÉSORMIÉRES, Valérie GUÉRIN-DESCOUTURELLES, Krishna LÉVY, Marc MARDER, Alireza MASHAYEKHI, Philippe RÉGANA & Manuel ROCHEMAN : AlphaStyles - 23 pièces contemporaines pour piano seul.  Van de Velde : VV289.

Ces vingt-trois pièces originales, composées tout spécialement pour ce recueil, sont en général pour un niveau de 2nd cycle. Chaque compositeur fait l’objet d’une petite notice qui permettra à l’exécutant de mieux comprendre l’univers propre à chaque œuvre.  Un recueil important pour ouvrir les élèves à la musique de leur temps, tout en se faisant plaisir.

 

Patrick MANCONE : Pièces bucoliques pour piano.

Patrick MANCONE : Pièces bucoliques pour piano.  Combre : C06643.

S’adressant à une troisième année de second cycle, ces trois courtes pièces aux titres évocateurs (Les éphémères, Digitales, Essaimage) invitent leurs interprètes à faire preuve d’autant de virtuosité que de sens musical et poétique.

Christine MARTY-LEJON : Océanides (Mystères et fascinations de la vie océanique)

Christine MARTY-LEJON : Océanides (Mystères et fascinations de la vie océanique), pièce pour piano.  Lafitan : P.L. 1981.

De niveau cycle 2, cette pièce fort agréable est assortie d’un commentaire de l’auteur qui fournit les clés de l’interprétation.

 

David NEYROLLES : Parme.

David NEYROLLES : Parme.  Pièce pour piano solo. Niveau élémentaire.  Lafitan : P.L. 1934.

Cette pièce fait partie d’une série du même auteur intitulée Les couleurs du temps.  Ce « parme » mélancolique autant que mélodieux est de la meilleure venue.

 

    Julien PONDÉ : Ballade de nuit pour piano.

Julien PONDÉ : Ballade de nuit pour piano.  Débutant.  Lafitan : P.L. 2114.

Vraiment écrite pour débutant, cette pièce n’en a pas moins de charme. C’est si difficile d’écrire beau et simple… Pari réussi !

 

Michael OSTRZYGA : Der singende Wind

Michael OSTRZYGA : Der singende Wind.  22 kleine Klavierszenen + 1CD.  « Breitkopf Pädagogik », Breitkopf (www.breitkopf.de) : EB 8659.  16 €.

Classées par ordre de progressive difficulté, ces 22 miniatures accompagneront, pour un bon bout de temps, les apprentis pianistes, tout en les initiant au langage musical de notre temps.  On y retrouve l’influence, en effet, aussi bien des musiques minimalistes que de la technique des douze sons, que de formes aléatoires incitant à l’improvisation…  Chaque pièce est, en outre, assortie de conseils d’exécution, d’exercices complémentaires et de stimulantes questions (tout cela, hélas ! en seul allemand…).  Le CD comporte une interprétation de chaque morceau.

 

Irmhild BEUTLER & Sylvia Corinna ROSIN : Kraut & Rüben

Irmhild BEUTLER & Sylvia Corinna ROSIN : Kraut & Rüben (« Sens dessus dessous »).  Spielbuch 1 für die Sopran-Blockflöte.  « Breitkopf Pädagogik », Breitkopf (www.breitkopf.de) : EB 8815.  13,50 €.

Plaisamment illustrées par Marlies Walkowiak, brèves et faciles, ces pièces pour flûte à bec soprano (avec accompagnement ad libitum de piano, d’une seconde flûte, d’une percussion ou d’une guitare - chiffrages inclus) ont été, bien sûr, sélectionnées dans une perspective pédagogique, mais n’en pourront pas moins être exécutées en concert (chansons populaires ou enfantines, canons, musiques du monde…).  D’utiles informations didactiques sont également fournies avec la partition de piano (mais toujours en seul allemand…).

 

Vissarion CHÉBALINE : Trois Sonatines op

Vissarion CHÉBALINE : Trois Sonatines op. 12 pour piano.  Paris.  « 20e siècle », Le Chant du monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN4652.  2009.  31 p.

Trois Sonatines, op. 12, de Vissarion Chébaline (1902-1963), compositeur russe appartenant à la première génération de musiciens entièrement formés sous le régime soviétique.  L’op. 12, n°1 présente quelques difficultés de lecture et comporte un mouvement Moderato e cantabile, une Canzona, une Fughetta.  Le n°2, techniquement plus facile, comprend les formes : Prélude, Aria, Marcia, Rondo (Presto).  Le n°3 Sinfonia, Burlesca (de caractère chantant), Meditazione (Largo et très expressif), Finale (Allegro) se termine fortissimo.  La technique pianistique nécessite une solide indépendance des mains.

 

Cl. Arrieu, G. Auric, S. Nigg, E. Barraine, D. Milhaud : Sept Pièces pour piano

Cl. Arrieu, G. Auric, S. Nigg, E. Barraine, D. Milhaud : Sept Pièces pour piano.  Paris.  « 20e siècle », Le Chant du monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN4653.  2010.  19 p.

Claude Arrieu : Sarabande, en style harmonique avec une partie médiane plus expressive planant sur des accords à la main gauche.  Georges Auric : Impromptu en mi majeur, avec de nombreuses altérations ; Impromptu en sol majeur, plus brillant, de lecture plus aisée.  Serge Nigg : Deux Pièces, avec contrastes de tempi et changements de mesures.  Elsa Barraine : Marche du printemps sans amours, avec surabondance d’altérations.  Darius Milhaud : Méditation (dédiée à E. Barraine), avec des oppositions de nuances (f, p, pp).

 

Karol BEFFA : Trois Chorals dans le style de Bach pour piano

Karol BEFFA : Trois Chorals dans le style de Bach pour piano. Paris.  « 21e siècle », Le Chant du Monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN4651.  2009.  8 p.

La collection « 21e siècle » est inaugurée par Trois chorals dans le style de Bach de Karol Beffa (°1973), pianiste et compositeur français titulaire de sept Prix du CNSM, mais aussi statisticien.  Le premier est très orné, avec une immuable basse en croches. Le deuxième nécessite un jeu égal (triolets de doubles croches) à la main droite.  Le troisième, à 6/8, aux rythmes bien marqués, exige une interprétation qui ne semble pas aussi simple qu’au premier abord.  (Au fait, pourquoi l’appellation : Chorals ?)

 

Les plus belles mélodies russes au piano

Bruno SCHWEYER (Arrangements et harmonisations de) : Les plus belles mélodies russes au piano.  Le Chant du Monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN 4645.  2009. 47 p.  22,50 €.

Les éditions Le Chant du Monde, spécialisées, entre autres, dans la musique russe (partitions et CDs), viennent de lancer cet album qui permettra au plus grand nombre de célébrer l’Année franco-russe (2010).  Ce volume s’adresse aux professeurs de piano et à leurs élèves qui, après quelques années d’études, pourront aborder cette sélection de pages bien connues (S. Prokoviev, D. Chostakovitch, A. Mossolov, N. Miaskovsky, A. Khatchatourian) ou découvrir des œuvres réduites (et parfois simplifiées) de L. Knipper, V. Chébaline...  Les versions de Bruno Schweyer sont adaptées à l’instrument et aux techniques pianistiques. 

Schott Music (www.schott-music.com) et Boosey & Hawkes (www.boosey.com)

Schott Music (www.schott-music.com) et Boosey & Hawkes (www.boosey.com) viennent de publier tout un lot de fort intéressantes partitions pour : piano (à 2 ou 4 mains), violon & piano, violoncelle & piano, trio (2 violons & violoncelle), guitare, chant & piano.  Bref descriptif :

Pianorama, vol. 1C

Dominique BORDIER & Aline SANS : Pianorama, vol. 1C - à partir de la 2e année.  1CD (au piano : Raoul & Laëtitia Duflot).  Hit Diffusion (www.editions-hit-diffusion.fr).

Mélange des genres (classique, jazz, variétés, musiques de films & musiques traditionnelles), qualité des arrangements (faciles) et judicieux commentaires pédagogiques font l’originalité d’une collection au graphisme plaisamment aéré.  Ce volume 1C comporte 35 titres (« tubes » de Bizet, Mozart, Verdi, Bach, Tchaïkovsky, Chopin, Schumann, Grieg, Mercury… McCartney, Fugain, Biolay, Williams, Chedid, Steiner, Voulzy, Téléphone… + 2 titres pour piano à quatre-mains (Fr. de Roubaix / traditionnel russe).

Piano Project

Anne-Lise GASTALDI & Valérie HALUK (Conçu et coordonné par)  : Piano Project.  Onze pièces d’auteurs contemporains.  Universal Edition : UE 33662.

Cet album regroupe onze pièces inédites (de niveau moyen à avancé) de neuf compositeurs majeurs d’aujourd’hui.  Pièces de concert certes, mais qui - n’en doutons pas – feront l’objet de morceaux de concours : Pièce pour jeunes pianistes (G. Aperghis), Une page d’éphéméride (P. Boulez), Antipodes (I. Fedele), El juguete olvidado (Cr. Halffter), Stille (M. Jarrell), …feuilles mortes…, Consolation sereine, Hommage à Jehuda Elkana (G. Kurtág), Un taxi t’attend, mais Tchekhov préfère aller à pied (P. Eötvös), Acrobacias (L. de Pablo), Dita unite a quattro mani (S. Sciarino).     D’utiles explications (en anglais, français et allemand) précèdent chaque pièce.

33 études pour piano

Charles HERVÉ et Jacqueline POUILLARD : 33 études pour piano.  Lemoine : 28664 H.L.

Il s’agit d’une compilation par Ch. Hervé et J. Pouillard d’études ou de pièces d’auteurs divers connus ou moins connus, comme Schumann, Czerny, Bartók, Goedicke, Maikapar… classées de façon qu’elles permettent une approche de tous les « jeux » typiques du piano. Reprenant les dénominations d’études célèbres, nous trouvons au hasard : « pour le staccato, pour la vélocité, pour l’approche des sonorités nouvelles », etc. Voilà donc un ouvrage très méthodique qui permet d’aborder chaque difficulté avec de la bonne musique.