Rose-Marie JOUGLA : Après l'orage pour piano. Assez difficile. Delatour : DLT2628.

C'est avec des harmonies contemporaines que l'auteur nous décrit l'orage et ses suites : « senteurs, gouttes de pluie, feuille suspendue à une toile d'araignée, écureuil venant grignoter et fin d'après-midi sereine. » Tel est le paysage évoqué par Rose-Marie Jougla. L'ensemble demande une grande maîtrise du son sous tous ces aspects : brumeux, enveloppé, perlé… Ce n'est pas une œuvre pour débutant.