Imprimer
Catégorie : Piano

Ce « jardin secret » se décline en trois tableautins. Le premier, « Rêveur », déroule une jolie mélodie sur des arpèges de main gauche dans une sorte de promenade intérieure pleine de charme. Un dernier arpège enchaine sur une deuxième partie, caractérisée par l'indication « d'humeur joyeuse » et une modulation de fa Majeur vers ré bémol Majeur dans un rythme ternaire. La troisième partie est un retour à la première et le tout se termine en une explosion de joie bien roborative.