Arletta ELSAYARY et Bernard ZIELINSKI : Le petit robot pour caisse claire, cymbale et piano. Lafitan : P.L.3171.

Cette courte pièce d’une durée de 1’51’’ est destinée à un percussionniste de premier cycle. Elle utilise des modes de jeux simples comme le Dome, des accents, quelques appogiatures devançant des croches, et ne va pas plus vite que la croche à 112 à la noire.
Les nuances vont du piano au forte. Pendant ce temps, le piano joue d’abord un thème en spiccato, imitant le geste saccadé du robot. Nous poursuivons par une partie plus chantée, comme si le robot avait des sentiments d’allégresse. On termine enfin en revenant sur le thème de départ en mineur puis joyeusement en majeur.
Marie Fraschini