Sébastien CALCOEN, Michel NIERENBERGER : Le tapeur de galets pour batterie et piano.  Lafitan : P.L.1906.

Pleine d’humour en même temps que de musique, cette pièce devrait charmer les batteurs de niveau préparatoire.  Je ne résiste pas au plaisir de donner la définition du Tapeur de galets : « percussionniste improvisé des années 1970, jouant avec des objets non manufacturés (galets, bouts de bois, etc.).  Leur seul défaut était de jouer en dépit du bon sens, tout en s’obstinant à se produire en même temps que les musiciens engagés pour ce faire. » (L’Argot du musicien d’Alain Bouchaux, Madeleine Juteau et Didier Roussin).