Bernard ZIELINSKI, Michel NIERENBERGER : La Sylphide d’Hangzhou, pour caisse claire, grosse caisse, cymbale, hi-hat et piano. Niveau : 1er cycle – 1re  année. Lafitan : P.L.1802.

Cette pièce est un véritable petit récit en musique, dialogue entre la Sylphide conquise et le Cavalier. Elle peut être interprétée avec un récitant. On y trouve le thème du « jeune homme » et celui de la « bien aimée »… À jouer et mettre en scène très vite !