Infernale dans tous les sens du terme, cette cadence l'est également à la fois par son contenu et par son tempo. Une introduction un peu moins infernale à 60 =  est suivie d'un 144 « Inferno » qui mérite bien son nom ! L'ensemble, varié par les mesures et par les rythmes, est tout à fait plaisant.