Pierre-Richard DESHAYS : Ma première année d’orgue au clavier. Paris, LEMOINE  (www.henry-lemoine.com ), HL 29238, 2017, 70 p. – 22, 70 €.

Selon un usage bien ancré, l’apprentissage de l’orgue commence après une bonne initiation au clavier (piano), aux doigtés et au jeu polyphonique en principe indispensable avant d’aborder la technique du pédalier.
Ce manuel propose une approche directe du clavier : position des notes, doigtés pour chaque main... Les organistes en herbe apprécieront les exercices très ciblés et découvriront les secrets du « Roi des instruments » haut perché dans les Églises.


Grâce à la vaste expérience méthodologique de Pierre-Richard Deshayes qui, avec des remarques de bon sens et avec le regard vigilant d’un professeur, ils seront initiés aux éléments de solfège — lecture (clés de sol, de fa) et théorie — et progresseront rapidement. Les commentaires d’une très grande clarté sont associés à des formules à répéter. Comme dans d’autres méthodes (par exemple Alfred Cortot : Les principes rationnels de la technique pianistique, 1928), les élèves s’approprieront de courtes formules, se familiariseront, entre autres, avec les tenues… Ils auront plaisir à jouer immédiatement de petits morceaux (Clochettes de Noël…), puis à découvrir les changements de claviers (Grand Orgue/Récit), le déplacement des mains pendant les silences, les notes piquées, le jeu staccato. Au n°58, les apprentis organistes apprendront à réaliser des accords, puis découvriront les gammes (ascendantes), les altérations accidentelles ; à noter, au n°77, les tenues de 4 notes (deux à la main droite et deux longues à la main gauche, comme une pédale).
Les morceaux aux titres évocateurs permettent l’application des acquis par les exercices. Ensuite, apparaissent la mesure à 6/8, le mode mineur, le « décollage rythmique » (traits de doubles croches). À remarquer une pièce organistique : Solo de trompette dans lequel chaque main a sa propre sonorité grâce aux registrations. D’autres difficultés s’ajoutent : sauts, intervalles disjoints... Et, pour terminer, une Petite Anthologie, avec, entre autres, quelques résonances grégoriennes, récompensera l’élève studieux qui, avec enthousiasme, aura bénéficié d’une solide initiation aux 2 claviers de l’orgue : il est ainsi progressivement préparé à l’apprentissage du pédalier et à l’art de la registration qui feront de lui un organiste complet.