Serge OLLIVE :op. 42 n°1, 2 et 3. Waldhorn Editions : WH-4516173.

S’il est un point commun à ces trois pièces, c’est le langage aussi personnel que poétique de l’auteur. La première, intitulée Petite fantaisie, joue délicatement avec les mixtures, tantôt comme une mélodie accompagnée, tantôt comme une source de lumière irisée. La deuxième, Interlude, nous fait entendre un délicat chant de hautbois qui fait penser à une mélodie populaire sortie du fond des âges. Une partie centrale, « un peu plus animé », débouche sur un retour au « tempo du début » et le chant exposé par une clarinette de 8’. Quant à la troisième, Prélude modal, outre qu’elle porte bien son nom, elle se caractérise par un chant de trompette de 8’ au pédalier qui scande toute la pièce. On peut écouter l’ensemble sur le site https://soundcloud.com/sergeollive1/sets/3-pieces-op-42 ou écouter et lire sur Youtube. Attention, trois claviers sont hautement souhaitables.