Ludwig van BEETHOVEN : Allegretto de la 7e Symphonie. Transcription pour orgue par Yves Lafarge.  Delatour : DLT1831.

Après une période de purisme outrancier, ces transcriptions retrouvent leur heure de gloire. Les organistes n’hésitent plus à reprendre une tradition de transcriptions d’œuvres symphoniques. Celle-ci est particulièrement réussie.  Inutile de dire l’importance de la registration pour ne pas trahir la remarquable mise en valeur des différents plans musicaux et être fidèle tant à l’auteur qu’au transcripteur.