Guillaume LASCEUX : Essai théorique et pratique sur l’art de l’orgue.Présentation par Jean Saint-Arroman. « Dominantes ». Anne Fuzeau Classique. Anne Fuzeau Productions : http://www.editions-classique.comQue voilà un ouvrage passionnant ! Né en 1740, l’auteur meurt à Paris en 1831. Il a donc connu de nombreux régimes et différentes manières d’exercer son art puisque, organiste de Saint Étienne du Mont au moment de la Révolution, il y continuera d’exercer en accompagnant les cérémonies des théophilanthropes à Saint-Étienne-du-Mont, convertie en «Temple de la Piété Filiale».  Il y reprit son poste d’organiste en 1803

avant de prendre sa retraite en 1819… Ce bref compte-rendu ne peut exprimer toute la richesse de cet ouvrage : l’auteur commence par une présentation générale de l’orgue, avec une description détaillée de l’instrument et de ses jeux. Il expose les problèmes concernant la survie de l’art des facteurs et des organistes en ce début de dix-neuvième siècle (l’ouvrage date de 1809). Et surtout il y présente vingt six pièces écrites par lui, commentées abondamment de façon pédagogique tant pour la registration que pour l’exécution. On ne peut malheureusement s’étendre davantage dans ce cadre, mais cet ouvrage est un instrument indispensable pour tout organiste ou musicologue.