Imprimer
Catégorie : Orgue

Beaucoup d'organistes seront certainement très heureux de pouvoir mettre à leur répertoire cette très agréable transcription de ce célèbre concerto de Corelli. Deux claviers pédalier peuvent suffire. Un troisième clavier de gâchera rien… La transcription joue sur les différents plans sonores existant déjà dans l'œuvre orchestrale mais qui sont ici encore davantage mis en valeur par une régistration subtile. Bien sûr, un instrument baroque rendra au mieux les couleurs de cette œuvre, mais il serait dommage de s'en priver si on dispose d'un autre instrument ! Cette transcription est en tout cas une excellente idée remarquablement réalisée.