François DEVIENNE : Les comédiens ambulants. Opéra-comique en deux actes sur un livret de Louis-Benoît Picard. Ouverture. Symétrie : ISMN 979-0-2318-0601-4

Cet auteur de la fin du XVIII° siècle, bien connu comme flûtiste et auteur d’un célèbre méthode de flûte, a écrit aussi plusieurs opéras comiques. Les comédiens ambulants date de 1798. Il est reçu diversement par la critique. L’ouverture est traitée comme un mouvement de symphonie et a pour particularité de comprendre, outre l’ensemble des pupitres cordes et bois ainsi qu’un des cors en fa, un quintette de solistes comprenant flûte, hautbois, clarinette, basson et cor. Ce quintette, intervenant parfois en solo, et ne doublant pas les autres pupitres, donne à l’orchestration un caractère très original et très spécifique. Cette ouverture variée méritait d’être de nouveau éditée et sera, espérons-le jouée dans la mesure où elle constitue aussi un précieux et fort intéressant témoignage de l’écriture orchestrale en cette période qui achève la révolution française.