Gérard HILPIPRE : Résonances nocturnes. Trois esquisses pour orchestre à cordes. Difficile. Delatour : DLT2548.

Ecrites dans un langage atonal, ces esquisses s'opposent par leur caractère. Un « Vivacissimo impalpabile » est encadré par un « Lento, misterioso » et un « Molto tranquillo ». Tout se trouve dans la recherche des couleurs et une atmosphère mystérieuse traversée de fulgurances. Très courtes, elles ont aussi un objet pédagogique puis qu'elles ont été composées pour un orchestre d'élèves de Conservatoire. Elles peuvent ainsi constituer une excellente initiation à la musique contemporaine.