Transcription des cinq pièces pour piano à quatre mains recensées dans la lettre n° 70 de mai 2013, cette version orchestrale fait appel à un ensemble symphonique important (au moins cinquante musiciens) mais de niveau moyen. Elles sont écrites dans un style néo-classique et mettent en valeur pupitres et solistes.