On est heureux de découvrir cette très belle édition de la version pour orchestre seul de la célèbre Pavane de Gabriel Fauré. On lira avec beaucoup d'intérêt la préface de Robin Tait, traduite par Nicolas Southon, qui retrace tout l'historique des deux versions de la Pavane. Même si la version orchestrale est la première, celle avec chœurs sur un texte de  Robert de Montesquiou ne la suit que de quelques semaines. Signalons que le matériel d'orchestre est également disponible à la vente.