Felix MENDELSSOHN-BARTHOLDY : Elias, op. 70, édité par Douglass Seaton.  Urtext. Bärenreiter : chœur et piano : BA 9070a.  Partition complète : BA 9070.

Avant de parler de l’œuvre elle-même, il faut noter l’importance de la copieuse préface de Douglass Seaton qui figure à la fois dans la réduction pour piano et dans la partition complète.  Elle donne tous les renseignements nécessaires tant sur la genèse de l’œuvre que sur le soin que prit Mendelssohn à sa mise au point.  En particulier, nous trouvons dans cette édition, outre le texte définitif, les morceaux que Mendelssohn a supprimés et remplacés par d’autres.  L’édition comporte le texte allemand original et sa traduction anglaise qui fut utilisée pour les premières auditions.

Mais on trouvera tous les détails ainsi que l’analyse complète de l’œuvre dans la préface.  La partition d’orchestre contient en outre des fac-similés de la partition manuscrite corrigée par Mendelssohn ainsi que des fac-similés de l’édition de la partition voix & piano, également corrigée par l’auteur.  Comme pour La Création, le matériel d’orchestre et les parties de chœur sont également disponibles à la vente.