Précisons immédiatement que le conducteur et le matériel d'orchestre sont publiés parallèlement. Comme toujours dans ces publications, la préface est particulièrement soignée et intéressante. Celle de Hans Dieter Clausen ne faillit pas à cette tradition. On appréciera également la pertinence et la clarté de la réduction au piano d'Andreas Köhs.