Franck VILLARD : L’Enfant et la Nuit, conte lyrique sur un livret d’Olivier Balazuc pour solistes, chœur d’enfants et piano. Réduction pour voix et piano. Symétrie.

 

Précisons tout de suite que l’ensemble du matériel de la version complète est disponible chez l’éditeur. Ce conte lyrique demande pour son exécution deux pianos et deux percussionnistes à la tête d’un ensemble de percussions très étoffé. Il faut aussi, outre le chœur d’enfants, deux solistes enfant, une soprano, un ténor, un baryton et un comédien chanteur. Il faudra aussi prévoir ou suggérer quatre lieux.

Bref, il s’agit d’une pièce de grande ampleur mais aussi de grand intérêt. Nous sommes dans une ambiance qui rappelle par certains aspects celle de L’enfant et les sortilèges même si les thèmes abordés n’ont pas vraiment de rapport. Le texte est très poétique, et le conte plein de rebondissements. Signalons que cet ouvrage a fait l’objet d’un enregistrement disponible chez Gallimard Jeunesse. Des extraits sont disponibles sur le site de l’éditeur à l’adresse http://symetrie.com/fr/titres/l-enfant-et-la-nuit . Répertorié chez Gallimard dans la catégorie « 7 à 12 ans », il mériterait de l’être plutôt, selon une formule célèbre, dans la catégorie « de 7 à 77 ans » et même au-delà !