Philippe MAZÉ : Deux Hymnes Ambrosiennes. 1. Hymne du matin 2.  Hymne du soir. Fleurier (Suisse), Éditions Musicales de la Schola Cantorum (www.schola-editions.com), SC 8767, 2016, 13 p.

Philippe Mazé possède le sens de la musique religieuse liturgique respectueuse de la tradition et de son exploitation fonctionnelle au service des célébrations. Fidèle à la tradition multiséculaire, il traite des textes latins bien connus, par exemple de Saint Ambroise (né vers 340, mort en 397), Évêque de Milan, considéré comme l'un des quatre Pères de l'Église.

 

L'Hymne du matin (pour l'Office de Prime) : Jam lucis orto sidere pour 3 voix égales de femmes ou d'enfants accompagnées à l'orgue ou au piano est parfaitement réalisable pour cette formation sur le plan pratique. Après une introduction (Poco Andante) bercée par des triolets de croches omniprésents, les voix procèdent par entrées successives sur une basse (pédale) avec des passages en style note contre note homorythmique et homosyllabique pour une meilleure compréhension des paroles conclusives.

L'Hymne du soir (pour l'Office des Complies) : Te lucis ante terminum, moins développée, nécessite, pour son accompagnement, une bonne coordination entre les deux mains. L'ensemble de cette prière s'élance vers l'aigu et aboutit à l'Amen en valeurs longues.