Saïjiki.

Jean-Michel FERRAN : Saïjiki.  Concerto pour basson & orchestre à cordes.  Delatour : DLT1435.  Matériel d’orchestre : DLT1856.

Le Saïjiki est, pour faire bref, un agenda poétique japonais à l’usage des haïkistes.  La quatrième pièce, par exemple, évoque l’embrasement du soleil couchant de printemps.  Ce concerto très difficile exploite, pour ces différentes évocations, toutes les possibilités techniques de l’instrument et de l’écriture contemporaine (sons multiphoniques, diversité des attaques), au service de l’expressivité.

 

Ivan BELLOCQ : Trios-bulles

Ivan BELLOCQ : Trios-bulles. Versions pour diverses formations. Niveau débutant. Delatour : DLT0815.

Chaque professeur trouvera facilement son chemin dans les différentes versions proposées de ces deux Trios Bulles. On appréciera la facilité technique des œuvres en même temps, et c’est l’essentiel, que leur qualité musicale. Voilà une formule originale pour beaucoup de plaisir et de profit.

 

Joseph-Ermend BONNAL : 3 Ave Maria

Joseph-Ermend BONNAL : 3 Ave Maria pour soprano ou ténor, violon & orgue. Delatour : DLT1228.

Les éditions Delatour continuent, pour notre plus grand bonheur, la publication des œuvres de Joseph-Ermend Bonnal (1880 – 1944), élève de Fauré, organiste, compositeur et directeur du conservatoire de Bayonne. Ces trois Ave Maria offrent les mêmes qualités à la fois de simplicité et de raffinement mélodique et harmonique qui sont le propre de cet auteur. Souhaitons que ces pièces soient largement jouées et diffusées pour mieux faire connaître cet auteur injustement oublié.

Gabriel FAURÉ : Quatuor à cordes op.121

Gabriel FAURÉ : Quatuor à cordes op.121.  Urtext.  Bärenreiter, partition de poche : TP 412 ; parties séparées : BA7901.

On sait combien Fauré a hésité à se lancer dans la composition d’un quatuor : l’ombre de Beethoven et de Haydn planait sur lui… Entrepris dès septembre 1923, le quatuor ne sera achevé que sur son lit de mort.  Encore confiera-t-il à Roger-Ducasse le soin de relire et d’ajouter de nombreuses indications de dynamique et de phrasé qu’il n’avait pas eu le temps d’indiquer lui-même.  Tout cela se trouve, avec bien d’autres renseignements, dans la préface de l’édition de poche.  Précisons que le détail des indications d’édition (comme pour le Trio) ne se trouve que dans le volume correspondant de l’édition intégrale.  Inutile d’insister une fois de plus sur la clarté et la lisibilité de cette remarquable édition.

 

Gabriel FAURÉ : Trio pour piano, violon & violoncelle, op.120

Gabriel FAURÉ : Trio pour piano, violon & violoncelle, op.120.  Urtext.  Bärenreiter : BA7902.

Les éditions Bärenreiter ont entrepris une édition magistrale des œuvres de Fauré.  Dans ce cadre, voici l’avant dernière œuvre du compositeur, écrite entre 1922 et 1923 et dont la première exécution eut lieu le 12 mai 1923.  Conçu primitivement pour clarinette, alto & violoncelle, ce trio prit très vite sa forme définitive.  On lira avec profit la préface très documentée et en français qui se trouve dans la partition.  Le fait qu’il s’agisse d’une édition critique ne nuit en rien à la clarté de la présentation, bien au contraire.  On ne peut que se réjouir de l’entreprise de Bärenreiter dont nous rendrons compte au fur et à mesure des parutions.

 

Ivan BELLOCQ : Le tombeau d’Olivier Greif

Ivan BELLOCQ : Le tombeau d’Olivier Greif pour piano, violon, alto & violoncelle.  Delatour : DLT1202.

Écrite en hommage à son maître, Olivier Greif, mort à cinquante ans, cette pièce atypique est une commande du Théâtre du Châtelet, dédiée au Quatuor Kandinsky.  On ne peut résumer ici la préface qu’Ivan Bellocq donne lui-même à son œuvre.  Mais il est indispensable de s’en pénétrer si l’on veut interpréter cette pièce.  L’une de ses particularités est qu’à la fin du second mouvement, le pianiste ferme le couvercle de son instrument pour signifier la mort prématurée d’Olivier Greif et ne fait ensuite que quelques interventions sur les cordes seules.

 

Raphaël FUMET : Quintette à vent

Raphaël FUMET : Quintette à vent pour flûte, hautbois, clarinette, cor & basson.  1 vol. 1 CD.  Delatour : DLT0631.

Quelle excellente idée ont les éditions Delatour de remettre au jour les œuvres de ce compositeur trop ignoré.  Fils du compositeur Dynam-Victor Fumet, frère de l’écrivain Stanislas Fumet, Raphaël Fumet, élève de Vincent d’Indy, utilise un langage musical original, loin de toutes les modes, mais totalement exempt d’académisme.  Un premier mouvement, Le souffle sur les eaux, tantôt méditatif et frémissant, tantôt animé et tempétueux, évoque évidemment la création du monde tandis qu’une Tarentelle endiablée semble nous entraîner joyeusement vers les cimes…  Une œuvre à découvrir de toute urgence.  De plus, la partition complète (avec parties séparées) contient une très belle interprétation de l’œuvre par les solistes de l’Orchestre national de France.  Un régal !

 

Claude DEBUSSY : Quatuor

Claude DEBUSSY : Quatuor pour 2 violons, alto & violoncelle op.10.  Urtext.  Édité par Douglas Woodfull-Harris.  Bärenreiter : BA 9414 (parties séparées) ; TP 414 (partition de poche).

Précisons tout de suite que, comme pour tous les musiciens français qu’elles publient, les éditions Bärenreiter offrent aux lecteurs français une traduction française de l’ensemble de la préface et des notes.  La préface se trouve dans la partition de poche.  Elle comporte à la fois l’arrière plan historique de l’œuvre, l’histoire de sa création et de ses premières exécutions, l’historique de la publication et une partie consacrée à l’esthétique et aux traditions de l’interprétation.  On y trouve aussi, en appendice, un copieux « critical commentary », malheureusement non traduit en français…

 

Jacques HOTTETERRE (1684-1762) : Duo.

Jacques HOTTETERRE (1684-1762) : Duo.  Transcription pour alto & violoncelle de Marie-Claire Méreaux.  Lafitan : P.L.2023.

Ce duo est un véritable duo : violoncelle & alto jouent en contrepoint d’un bout à l’autre.  Le plaisir est le même pour les deux instrumentistes. Voilà donc une pièce d’un intérêt certain à la fois pour initier les élèves à la musique de chambre et surtout leur en faire découvrir le charme et le profit.

 

Guy PRINTEMPS : Ocre rouge

Guy PRINTEMPS : Ocre rouge pour marimba, violoncelle & piano.  Combre : C06645.

Cette œuvre est fidèle à l’esthétique de Guy Printemps.  L’émotion sortie d’une modalité qui ne récuse pas toute tonalité est bien présente dans cette pièce originale.

 

Jean-Maurice MOURAT & Guy COTTIN : Les classiques pour flûte & guitare

Jean-Maurice MOURAT & Guy COTTIN : Les classiques pour flûte & guitare, vol. B.  Combre : C06648.

Saluons avec plaisir le deuxième volume de cette très intéressante entreprise dont le premier a été recensé dans notre Lettre n°17. Le duo flûte/guitare constitue un ensemble particulièrement agréable.  Les pièces de ce volume sont légèrement plus longues que celles du premier.  Le choix est très éclectique, allant de Vivaldi à Tchaïkovsky en passant par Lully, Haendel, Schumann… Souhaitons que de nouveaux volumes viennent enrichir ce répertoire très prometteur.

 

JANÁČEK : Quatuor à cordes n°2 « Lettres intimes »

JANÁČEK : Quatuor à cordes n°2 « Lettres intimes ».  Urtext.  Bärenreiter. Partition de poche : TP 533.  Parties séparées : BA 9533.

Ce quatuor est quasiment une œuvre posthume à laquelle Janáček travailla quasiment jusque sur son lit de mort (début 1928).  On lira avec intérêt la présentation détaillée de l’œuvre dans l’édition de poche, et notamment ce qui concerne le sens du titre. Ces « lettres intimes », véritables lettres d’amour adressées à Kamila Stöslová, devaient être interprétées avec une viole d’amour en lieu et place de l’alto.  Janáček y renonça in extremis, mais le détail est rapporté dans cette préface, aussi copieuse que remarquablement documentée. Les parties séparées sont d’une remarquable lisibilité.

 

Isabelle ABOULKER : Chantons l’opéra avec Isabelle

Isabelle ABOULKER : Chantons l’opéra avec Isabelle. Vol. 1.  9 chants pour 1, 2 et 3 voix avec accompagnement de piano.  1vol. 1CD.  Delatour : DLT0316.

Les éditions Delatour ont eu l’excellente idée de regrouper dans ce volume (qui en annonce d’autres), neuf extraits de trois opéras pour enfants d’Isabelle Aboulker, disponibles par ailleurs aux mêmes éditions dans leur intégralité. Ce pourra être une excellente occasion de tester les capacités et le goût des jeunes choristes avant de se lancer dans une réalisation plus complète.  Le CD est un excellent outil de travail pour la mise en place des différentes pièces.  Ajoutons que les trois opéras sont de styles très différents et permettront, là aussi, d’ouvrir les goûts des interprètes.

 

Máximo Diego PUJOL : 3 Piezas marginales

Máximo Diego PUJOL : 3 Piezas marginales pour flûte & guitare.  Lemoine : 28650 H.L.

Les trois pièces de ce compositeur argentin bien connu sont, comme à l’accoutumée, fort intéressantes. De plus, l’alliance flûte/guitare est particulièrement bien venue. Les duettistes y trouveront beaucoup de plaisir.

 

Christine MARTY-LEJON : Na voda (sur l’eau)

Christine MARTY-LEJON : Na voda (sur l’eau), pour flûte traversière, hautbois & piano. Lemoine : 28825 H.L.

Il est bien agréable de trouver une aussi jolie pièce écrite pour un niveau de deuxième cycle.  Cette petite valse au rythme de berceuse évoque bien cette eau qui « est la vie », selon la citation de Saint-Exupéry placée en exergue.

    Claire VAZART : Libertrio

Claire VAZART : Libertrio pour violon, violoncelle & piano. Delatour : DLT 1627.

Ce trio en deux mouvements, précédé d’un solo de violoncelle, n’est pas des plus faciles. mais d’une écriture très intéressante. L’Andante cantabile mérite son nom, de même d’ailleurs que le Vivo qui termine la pièce.

 

Claire VAZART : 2 Caractères

Claire VAZART : 2 Caractères pour ensemble à cordes débutant. Delatour : DLT 1613.

La première pièce, Oriental Est, est abordable dès le premier cycle. La deuxième, Nostalgia in New Orleans, s’adresse plutôt à un orchestre de fin de 1er cycle ou début de 2nd.  Ces pièces bien toniques sont également souples d’utilisation : écrites pour quatuor à cordes et contrebasse, la partie d’alto peut être jouée par des troisièmes violons et celle de contrebasse par de jeunes violoncellistes.

 

 Påskeblomst, pour quatuor à cordes.

Naji HAKIM : Påskeblomst, pour quatuor à cordes.  UnitedMusic.  Distrib. : Leduc.

Voilà une œuvre fort intéressante composée sur un célèbre psaume danois, célébrant la fête de Pâques.  Décliné sous la forme de dix variations, ce psaume - sur lequel Carl Nielsen écrivit une mélodie en 1910 - est ici abondamment développé.  Le début de la mélodie évoque la prose de Pâques Victimae paschali laudes.  L’ensemble - très contrasté, allant de « Recueilli » à « Dansant » - forme une œuvre à la fois complexe et d’une grande beauté

Les Jolis Airs ajustez à deux violons

Jacques AUBERT le Vieux (1689-1753) : Les Jolis Airs ajustez à deux violons, op. XVII.  Ces dix plaisantes Suites seront accessibles à tous duos de violonistes - seraient-ils « verts »…

Les Éditions du Centre de musique baroque de Versailles (www.cmbv.fr), sises en l’Hôtel des Menus-Plaisirs

String Thing

Groovy Strings.  « String Thing », Breitkopf Pädagogik (www.breitkopf.com). 140 p., 1CD audio/vidéo.  36 €.

Tout autant que le rythme, le groove peut être enseigné.  C’est le but que se sont assigné les auteurs de ce remarquable album.  Vingt-six partitions jazzy pour trio à cordes (deux violons, un violoncelle ou contrebasse ad libitum), de la plume de Suzanne Paul, Nicola Kruse, Jens Piezunka ou Mike Rutledge, accompagnées d’utiles méthodologies et autres recommandations (malheureusement en seul allemand), composent un album auquel on peut prédire - sans risque excessif - le plus vif succès dans nos jeunes sphères chambristes.

TWOgether, 14 duos pour piano & un autre instrument

Elisabeth AIGNER-MONARTH & Antoinette Van ZABNER (Éditeurs) : TWOgether, 14 duos pour piano & un autre instrument.  Breitkopf Pädagogik (www.breitkopf.com) : EB 8647.  15,80 €.

Fort bienvenue est cette publication des éditions Breitkopf : elle comporte deux duos avec violon (Takács, Bohm), deux avec violoncelle (Caix d’Hervelois, Kaspar Schmid), deux avec flûte (Mozart, Hassler), deux avec flûte à bec soprano (Telemann, Aichinger), deux avec clarinette (Reger, Bresgen), deux avec saxophone alto (Schmitz, Jay) et deux avec trompette (Haendel, Francl).  Avec, bien sûr, les parties séparées.  Le tout assorti de considérations didactiques et de conseils d’interprétation (en allemand et en anglais).  Au bonheur des chambristes !

Le cabaret en chœur.  Volume 1

Le cabaret en chœur.  Volume 1 : Cycle 3/6e, répertoire pour voix égales.  21 x 29,5 cm, 110 p. avec CD (TT : 59’10). 30 €.  Volume 2 : Collège/lycée, répertoire pour voix égales & voix mixtes. 21 x 29,5 cm, 144 p. avec CD (+ CD de 1h04’). 30 €.  Pôle de ressources « Musique et Danse de Bourgogne », Mission Voix / CRDP de Bourgogne (www.musique-danse-bourgogne.org).

Sous la responsabilité de Françoise Passaquet (pour la partie historique et le suivi du projet), avec le concours de Marie-Noëlle Gaillet, Claire Marchand & Géraldine Toutain (pour la partie pédagogique), voilà une publication inespérée. 

Vous avez dit cabaret ? Est mis ici à la disposition des enseignants : un historique des chansons de cabaret (depuis Le Procope et Le Caveau), des partitions (chansons harmonisées avec accompagnement de piano), des CDs (interprétations par un chœur & play-back pour certains titres), des conseils et séquences pédagogiques, des suggestions pour diffusion en public.  Partitions harmonisées dans le premier volume : La polka des tortues, L’hélicon, La maman des poissons, En sortant de l’école, Le