Imprimer
Catégorie : Musique de chambre

Eric LEBRUN : Le sommeil d’Endymion. Op. 33. Nocturne pour saxophone alto et orgue. Chanteloup-musique : CMP 026.

Cette oeuvre a été composée pour le congrès mondial du saxophone SaxOpen en juillet 2015 et créée à cette même date. Cette évocation poétique du mythe de Séléné (déesse de la lune) rendant visite au berger Endymon est inspirée directement du tableau de Girodet. S’il s’agit bien d’un nocturne, on y trouve à la fois le calme du sommeil et les élans de la passion… Orgue et saxophone entrelacent leur discours en allant du pianissimo au fortissimo. L’ensemble est aussi poétique que passionné. Bien sûr, l’orgue devra être un instrument expressif. L’ensemble se joue essentiellement sur les fonds avec, à un moment, une gambe. On y reconnait toute la délicatesse d’Eric Lebrun. Bien sûr, l’oeuvre n’est pas particulièrement facile.