BRAHMS : Trio  op. 40 pour violon, cor (alto ou violoncelle) et piano.  Urtext édité par Christopher Hogwood.  Bärenreiter : BA 9435.

Comme à l’accoutumée, cette remarquable réalisation commence par une longue préface à la fois historique et musicologique qui nous livre les sources thématiques de l’œuvre ainsi que les problèmes d’instrumentation, leur raison d’être, bref tout ce qui peut permettre une interprétation éclairée de ce trio. Notons la présence en appendice de l’œuvre pour piano qui devait servir de base, dix ans plus tard, au troisième mouvement de ce trio.  On y trouve aussi les variantes propres aux versions pour alto et violoncelle.