Cette œuvre demande un effectif conséquent allant du début de cycle I au cycle III. Elle permet ainsi de faire jouer toute une classe. L’écriture est contemporaine, avec des plages d’improvisation. Il faudra une mise au point très précise pour tirer de cette œuvre toute sa substance. Ces plages d’improvisation n’excluent en rien des parties lyriques très écrites. Bref, il s’agit d’une œuvre comportant des aspects très divers et très intéressants.