Tova malko nechto

Jean-Christophe ROSAZ : Tova malko nechto – Un petit air de rien. Delatour. Version pour 4 voix égales : DLT2179. Version pour 3 voix égales : DLT2180.

De difficulté moyenne, la version à quatre voix se veut la plus complexe, celle à trois voix étant seulement destinée à simplifier l’exécution. Hommage à la culture bulgare, cette pièce sera interprétée de préférence en bulgare, mais une interprétation en français est également prévue. Cette œuvre est à la fois simple et belle. Que demander de plus ?

Claude VERCHER : Simple Messe

pour 3 voix égales de femmes a cappella. Delatour : DLT2121.

Cette Simple Messe a été écrite à la demande du trio vocal Francine Cockenpot. Elle est en tous points fidèle à l’esprit de celle qui a inspiré le travail de ce trio, trio qui se consacre en particulier à la mise en valeur des œuvres de cette compositrice de chansons dont certaines sont devenues tellement populaires qu’on les croit issues du folklore comme Colchiques dans les prés… et tant d’autres. Cette œuvre, totalement liturgique, comporte Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus et Agnus. Souhaitons qu’elle vienne rehausser dans beaucoup d’endroits une messe dominicale. Bien sûr, elle aura sa place également en concert.

 

Jean-Christophe ROSAZ : Gloria

pour chœur d’hommes a cappella. Delatour : DLT2120.

Assez difficile, cette œuvre se révèle profonde en même temps que luxuriante, joyeuse, au gré du texte qu’elle respecte fidèlement. On part d’une intonation quasi grégorienne pour passer par des parties jubilatoires puis par des passages en forme de choral. Bref cette œuvre d’une grande richesse musicale et spirituelle demandera un beau travail de la part du chœur et de son chef.

Thierry Pallesco : Hymne à Sainte Radegonde

pour chœur de femmes à 3 voix et orgue. Delatour : DLT2146.

Voici une œuvre qui ira droit au cœur des poitevins. Souhaitons qu’elle soit chantée également ailleurs et connaisse une véritable diffusion. Le texte raconte la vie de la sainte et se termine par une supplication. L’ensemble n’est pas sans difficultés et demande un chœur et un organiste aguerris, mais le résultat sera à la hauteur de l’effort fourni.

Annie LABUSSIÈRE : Deux chœurs sur des poèmes de Charles d’Orléans

pour voix d’enfants. Delatour : DLT1297.

Comme voilà une musique qui fait du bien ! Espérons que les chefs de chœurs d’enfant vont se ruer sur cette partition sans grande difficulté mais très belle et qui ouvrira aux enfants les portes de deux petits chefs d’œuvre de la poésie française. Le printemps (Le temps a laissé son manteau…) a beaucoup de charme tandis que L’hiver (Yver, vous n’êtes qu’un vilain...) est espiègle à souhait. Merci aux éditions Delatour de nous révéler ces deux petits bijoux.

 

Annie LABUSSIÈRE : Deux chœurs à trois voix égales.

Delatour : DLT1298.

Auteur des paroles, Annie Labussière évoque dans ces deux chœurs son enfance. Le premier s’intitule Ma chanson, le second, Le Rondeau du petit chat. Qu’en dire, sinon que, peu difficiles, ces deux pièces ont un charme et une fraicheur qui devrait séduire beaucoup de chefs de chœurs. Souhaitons que ces pièces soient abondamment chantées pour le plaisir de tous.

Christus factus est

Franck VILLARD : Christus factus est, motet pour la Passion. Chœur mixte. Editions Symétrie.

 

Cette pièce, qui demande un chœur solide, est d’une grande expressivité et d’une profonde intériorité. Elle est construite sur un « cantus firmus » exposé tour à tour par chacune des voix et qui n’est « autre que la scala enigmatica utilisée par Verdi dans son Ave Maria des Quattro pezzi sacri, échelle ascendante et descendante aux degrés accidentés symbolisant pour moi [Franck Villard] la montée douloureuse du Christ au calvaire suivie de sa mort et de sa descente au tombeau ». L’auteur commente son œuvre dans une préface indispensable à lire et à méditer. Est-il utile de rappeler que ce texte de Saint Paul est un sommet de la messe du Jeudi Saint, et de toute la liturgie catholique ?

 

Messa di gloria

Giacomo PUCCINI : Messa di gloria. Version pour deux pianos. Arrangement Ludovic Thirvaudey. 2 vol. Symétrie.

 

Précisons immédiatement qu’il s’agit d’un arrangement permettant à un chœur de donner la Messa di Gloria pour chœur et orchestre avec simplement deux pianos. Chacun des volumes contient les parties des deux pianos. Cet arrangement, fort bien fait, a été commandé par l’ODAC 74  (Office Départemental d’Action Culturelle de Haute Savoie) pour le Chœur de Haute Savoie. Nul doute qu’il sera très apprécié de beaucoup de chorales de qualité mais qui ne peuvent se payer les services d’un grand orchestre… Cette version est compatible par les numéros de mesure avec l’édition Carus et par les lettres-repères avec l’édition Ricordi. 

 

 Vieni con noi

Davide PERRONE : Vieni con noi pour chœur mixte SATB et piano. Delatour : DLT2123.

Cette pièce de jazz devrait plaire à beaucoup de chœurs. Une « walking bass » du piano anime l’ensemble qui est constitué d’imitations et de tutti à la manière d’une comédie musicale. Le texte italien est une incitation à partir en vacances à la mer… Bref, il s’agit d’une pièce très agréable de moyenne difficulté.

Missa Festiva « Orbis Factor »

Daniel Roth : Missa Festiva « Orbis Factor ». Compositeurs Alsaciens Volume 28. Delatour : DLT1979.

La messe « Orbis Factor » qu’on alternait avec la « Missa de Angelis »… Quel plaisir de la retrouver dans ce solennel écrin que lui a réalisé Daniel Roth.

Mša glagolskaja (Messe glagolitique) Voix et piano

JANÁČEK : Mša glagolskaja (Messe glagolitique) Voix et piano. Bärenreiter : BA 6862-90.

L’édition de cette œuvre magistrale et qui comporte plusieurs versions était une gageure que les éditions Bärenreiter se sont efforcées de relever avec succès.

Beata pour 3 sopranes, sopraniste ad lib

 

Davide PERRONE : Beata pour 3 sopranes, sopraniste ad lib. Ou soprano solo et mezzo-soprane. Delatour : DLT1262.

 

Composée à partir d’une pièce grégorienne de l’Hymnaire de Nevers de 1239,

Chantons la comédie musicale avec Isabelle.

Isabelle ABOULKER : Chantons la comédie musicale avec Isabelle.  9 chansons pour 1, 2, 3 et 4 voix.  Delatour : DLT1919.

 

On connaît le succès mérité d’Isabelle Aboulker auprès des chorales de jeunes. Ces neuf chansons rencontreront certainement le même succès. Les paroles d’Anne Quesemand ne manquent ni de charme ni de poésie et les textes de Christian Eymery sont pleins de fantaisie. Ensemble donc fort agréable !

 

 5 Motets

Éric LEBRUN : 5 Motets :  4 motets à la Vierge pour soprano & alto ou chœur à voix égales & orgue.  Ave maris stella pour soprano solo & orgue.  Delatour : DLT1871.

Salve Regina, Regina caeli, Tota pulchra es : ces trois motets de louange à la Vierge sont complétés par un quatrième : Ave Maria pour soprano avec violon ou violoncelle ad libitum. L’Ave maris stella pour soprano & orgue se réfère plus explicitement à la mélodie grégorienne dont l’incipit est donné d’entrée de jeu a cappella. On trouve dans ces cinq pièces toutes les qualités à la fois musicales et mystiques de leur auteur qui sait, à travers une apparente simplicité, mettre en valeur toute la richesse spirituelle et poétique de ces textes.

Je l’avais planté – J’avais mis mes pantouflettes

Jean-Jacques ROUSSEAU : Je l’avais planté – J’avais mis mes pantouflettes  pour chœur à quatre voix & piano.  Fortin-Armiane : EAL 518.

Certes Jean-Jacques n’a pas révolutionné la musique, mais on pourra prendre beaucoup de plaisir à ces deux charmantes œuvrettes arrangées avec beaucoup de goût par Jean-Louis Petit et abordables facilement par des chorales d’amateurs. Il ne faudra donc pas hésiter à les inscrire à son répertoire !

Choralbearbeitungen.

Johannes ECCARD : Choralbearbeitungen.  Stuttgart, Carus-Verlag (www.carus-verlag.com) : 4.002.  64 p.  19,95 €.

J. Eccard, né à Mulhouse (en Thuringe) en 1553, élève de Roland de Lassus, a composé et publié essentiellement des œuvres vocales religieuses : Cantates et Chorals à 4 ou 5 voix, pouvant aller jusqu’à 9, étroitement associées au patrimoine musical de la Réforme luthérienne pour des temps liturgiques précis (Passion, Pâques, Pentecôte) ou « tous les temps ».  Il les a harmonisés à partir de ses propres mélodies (depuis 1585), mais aussi de celles du strasbourgeois Wolfgang Dachstein (correspondant à la seconde mélodie moins connue pour le Psaume 130 : Aus tiefer Not…), Martin Luther

Chorbuch Reformation.

Klaus-Martin BRESGOTT (éd.) :  Chorbuch Reformation.  Baerenreiter (www.baerenreiter.com) : BA 6918.  396 p.  24,95 €.

Ces deux noms désignent, en fait, une excellente anthologie de chorals luthériens bien connus ou à découvrir, en usage depuis la Réforme jusqu’à nos jours.  Ce recueil, fonctionnel totalisant 5 siècles de chant en langue allemande, s’adresse aux organistes, prédicateurs, chefs de chœur, choristes, fidèles.  Ils y trouveront, associé aux sources (date, poète, mélodiste, compositeur, arrangeur), un remarquable choix de 77 chorals traditionnels et plus récents, présentés avec des harmonisations d’époque ou modernes et contemporaines : c’est le cas, par exemple, du chant de Noël sur le texte et la mélodie de Philipp Nicolai : Wie schön leuchtet der Morgenstern (1599) (Brillante étoile du matin) présenté dans les versions de M. Praetorius

CHOLLEY :  Alouette.  Il était un petit navire.  Gentil coquelicot.  Il court le furet

Pierre CHOLLEY :  Alouette.  Il était un petit navire.  Gentil coquelicot.  Il court le furet.  Chœur mixte a cappella.  Le Chant du Monde (31-33, rue Vandrezanne, 75013 Paris), 2011.  VO4805 (10 p.), 9,50 €.  VO4806 (9 p.), 9,50 €.  VO4807 (5 p.), 7 €.  VO4808 (6 p.), 7 €.

 

Ces 4 nouveautés pour chœur a cappella font partie de la collection « Musique au Val-de-Grâce », groupant des œuvres commandées et créées par l’ensemble vocal professionnel La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce dirigé par Étienne Ferchaud.  Les 4 partitions très élaborées reprennent des chansons françaises

La voile errante.

Jean-Jacques WERNER : La voile errante.  Poème de Pierrette Germain.  Pour chœur mixte (SATB) & piano.  Delatour : DLT1118.

 

Un beau poème, une musique en plein accord avec l’esprit du poème : tout cela donne une œuvre très attachante, mais qui demande un chœur très exercé, même si le piano double constamment les voix, ce qui aidera considérablement à la justesse.  Il y faut aussi un récitant et une soliste éprouvée.  Mais qu’importe la difficulté puisque la musique est belle !

 

Ave maris stella

Roger CALMEL : Ave maris stella pour 4 voix mixtes & orgue.  Armiane : EAL98.

 

Messe Terre nouvelle pour chœur mixte, assemblée & orgue.  Armiane : EAL4.

 

Magnificat de Fourvière pour voix égales & orgue.  EAL70.

Bien qu’il ne s’agisse pas de nouveautés, il est important de rappeler que sont toujours disponibles aux éditions Armiane ces fort belles pièces de Roger Calmel.  Certes, elles demandent un chœur exercé, mais la difficulté n’est pas insurmontable et on sera récompensé par la découverte d’une musique fort belle et trop rarement interprétée.  Souhaitons que ces quelques lignes donnent envie à des chœurs de redécouvrir l’œuvre de ce compositeur trop méconnu

Claude VERCHER : Trois annonces de concert pour chœur à 4 voix mixtes.  Delatour : DLT1602.

Certains chœurs ont coutume d’arriver ou de partir en chantant.  Les trois pièces proposées s’intitulent : Ouverture, pour le début du concert, Entracte pour le début de l’entracte et Départ… Pleine d’humour, elles ne sont pas si faciles qu’elles en ont l’air, mais la réduction de piano (à n’utiliser qu’aux répétitions) devrait en faciliter la mise en place.  C’est court et savoureux, et cela surprendra sans doute agréablement l’auditoire.

 

Missa brevis pour chœur mixte & ensemble instrumental.

René FALQUET (°1934) : Missa brevis pour chœur mixte & ensemble instrumental.  Partition pour chant & piano.  Éditions Cantate Domino (www.schola-editions.com) : CD 1191.

La partition de cette Missa brevis pour chœur mixte (sans solistes) & ensemble instrumental (hautbois, clarinette, cor, basson & quintette à cordes) est ici donnée en version chant & piano.  Œuvre dédiée au Chœur de l’Élysée (Lausanne), qui l’a enregistrée sous la direction du compositeur.  Elle comporte 5 parties : Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus & Benedictus, Agnus Dei.  D’une superbe écriture classique.